Le CHAHUT a parfois proposé des poèmes qui avaient été appréciés de nos lecteurs; ne souhaitant pas qu'ils sombrent dans l'oubli, vous pouvez les retrouver dans cette nouvelle rubrique. C'est dire aussi l'importance que nous accordons à l'expression et aux mots, bref à la culture! Bonne lecture!

Je t’imagine bien te lever tout à coup

Pour, comm’ tu le souhaitais, pouvoir crever DEBOUT !

T’ont-ils laissé le temps de faire un bras d’honneur

Ces pauvres marionnettes qui se croyaient “sauveurs” ?

Et sur vous, si humains, tous ces chargeurs vidés

La violence surgit de l’absence d’idées

Ce qu’il faut de courage parfois pour un dessin

Sans jamais rien lâcher devant des assassins !

Vous, barbus fanatiques et vos morbides contes

Viendra bien sûr le jour où vous rendrez des comptes

Vous mangez les cerveaux de nos enfants perdus

Et nous qui les avions déjà perdus de vue…

Mais pas vous, à Charlie, on a toujours croqué

Pour tous les Sans- Papiers, droit d’ vot’ des immigrés

Mais avec le courage de secouer vos doutes

Quand, jeunes des quartiers, vous vous trompez de route

Ce monde finissant dont se goinfrent les riches

Laisse notre avenir, nos utopies en friches

Aussi certains se perdent, recherchent pour parfois

Redécouvrir le pire sous couvert de la foi

Au joyeux paradis de tous les crayonneurs

Ce que vous avez ri à vous fendre le cœur

En voyant défiler des tyrans, des salauds

Qui ont tout essayé pour couler votre hebdo

J’ai hont’ de vous avoir souvent laissés trop seuls

Quand vous vous en preniez de partout plein la gueule

Réserves infondées, indifférences et frousses

Pourtant vous luttiez pour nos libertés A TOUS !

Mais Charlie va survivre et petit à petit

Vous allez ajouter des pages à votre vie

Libres, libres toujours, et plus encor’ qu’hier

Pourfendant les puissants, les cons, les tortionnaires

Vous resterez toujours du parti des enfants,

Du rire et des pandas, la vie tout simplement

Puisse toujours grossir cette vague vivante

Assoiffée d’utopie, rêveries inconscientes :

Fabriquer des journaux, lire à tout bout de chant

Dessiner, entonner aussi les plus beaux chants

Pour demain renverser enfin l’ordre établi

Changer la vie, le monde avec toi mon Charlie…

Changer la vie, le monde avec toi , mon Charlie…

 

JM B