« Dans un ouvrage obscur, une certaine Hannah a un jour écrit, que "politiquement, la faiblesse de l’argument du moindre mal a toujours été que ceux qui choisissent le moindre mal oublient très vite qu’ils ont choisi le mal ", souvenons nous-en.

Fraternellement,

 

Louise G. V »

 

« En 2002, à regret, honteux, j'ai voté Chirac. Je l'ai entendu dire qu'il nous était redevable, à nous qui avions encore les marques de la pince à linge sur le nez. Et oublier dès après son engagement de gratitude.

Je me suis promis ensuite de ne plus jamais céder aux sirènes du "vote barrage au FN".

Là, au premier tour, plein d'espoir, j'ai voté Mélenchon.

Le soir des résultats, triste et déçu, j'ai réaffirmé ma promesse de ne plus me faire avoir comme en 2002, que le second tour se jouerait sans moi, égoïstement.

Et puis j'ai vu à la télé, entendu sur les radios, Macron et Le Pen.

Je me suis dit qu'il était creux, prétentieux, égocentrique, peureux, et piètre orateur.

Je me suis qu'elle était retorse, menteuse avec art et aplomb, débatteuse de talent, oratrice charismatique.

Je me suis dit que le danger était là. Vraiment. Que l'ogresse ne ferait qu'une bouchée du petit marquis infatué. Et que se préparait pour mes petits enfants un monde de cauchemar.

Pour eux, et toute la jeune génération, avec un désespoir profond, moi aussi je suis revenu sur la promesse que je m'étais faite solennellement.

Je voterai Macron.

La pince à linge est prête.

Claude DEBAYE »

 

 

« Bonjour à tous et toutes, bonsoir "les gens" comme dirait quelqu'un qui manque cruellement à ce 2ème tour !!!
Cela fait du bien d'avoir ces échanges où l'on peut dire ses émotions, ses doutes, sans crainte de se "faire reprendre de volée" parce que on ne mettra pas forcement  le même bulletin de vote lors du 2ème tour.
La vraie question est de toute façon d'éliminer Le Pen et de se préparer à combattre Macron.
De ce point de vue, j'ai quelques espoirs. Plusieurs études de chercheurs montrent que le dynamisme de la campagne dite des insoumis ne retombe pas au contraire en particulier chez les jeunes. De plus, de nombreuses émissions de radios, télé parlent des raisons bien compréhensibles à ne vouloir voter ni pour l'un ni pour l'autre !! Le tiers absent est de fait bien présent.
L'enjeu, pour moi est d'une part de réussir à construire des candidatures unitaires d'une vraie gauche antilibérale (j'ai d’ailleurs adressé un courrier aux différentes forces politiques de l'Oise se reconnaissant dans ce courant - cela urge dépôt des candidatures avant le 15 Mai). D'autre part nous agissons dans le cadre d'ATTAC Oise à rendre plus puissant le mouvement des associations et organisations travaillant aux alternatives sociales, écologiques et démocratiques, sans parler des manifs du 1er Mai.
A bientôt donc
Fraternellement
Thierry Patinet »


« Bonjour et Amitiés également.  Comme Michel Fontaine je ne soutiens bien sûr pas  Macron MAIS je voterai pour la République en mettant sans hésitation  le 7 mai son bulletin dans l'urne pour faire barrage à la.faciste LePen qui est à 41% d'intention de vote aujourd'hui ! 41!! Ce n'est pas une question de soutien mais la volonté de sauvegarder les.libertes pour pouvoir combattre Macron des le 8 ! L'abstention fait monter LePen à des niveaux insupportables et dangereux ! .....Les fachos votent sans états d'âmes,  eux.... Amitiés. François Veillerette « 


« Bonjour et amitié à tous,

sans peine aucune je vote CONTRE Le Pen et donc POUR Macron,

C'est clair, et sans ambiguité,

Michel Fontaine

Secrétaire EELV du Beauvaisis »

 

« Quant à moi, je reprendrai sans hésiter la banderole des lycéens parisiens :

"Ni patrie, ni patron,

ni Marine, ni Macron !"

 

Abstention donc et prêt pour le 3ème tour social qu'il va falloir construire ensemble.

 

Eric Margely »

« Ne pas manquer la manifestation du 1er mai : des revendications qui ne doivent passer à la trappe dans ce contexte d'entre deux tours particulier. Michel »

 

« Bonjour à tous et toutes,
Ces moments d'échanges, où sans langue de bois, on peut exprimer ses doutes, ses émotions,  ses choix sans craintes d'être "repris de volée" au prétexte que l'on ne mettrait pas le même bulletin au 2ème tour font du bien. Donc sans que cela ait beaucoup d'importance, je vous communique mon choix : voter blanc pour l'instant ET me réserver la possibilité de voter Macron au cas ou un risque même minime existerait de voir passer Le Pen ( tout en ayant conscience de la limite des sondages)
Ceci étant, pour moi le plus important est d'agir sans esprit de boutique d'une part pour que des candidatures unitaires soient présentes dès le 1er tour des législatives (voir mon appel en PJ que j'ai adressé à toutes les forces politiques de l'Oise) et d'autre part d'agir dans le cadre d'ATTAC Oise pour que se constitue un rassemblement des forces alternatives qui luttent déjà pour les transitions sociales, écologiques et démocratiques ( sans parler bien sûr des dynamiques syndicales et du 1er Mai) ( voir ma 2ème PJ : adresse aux associations). Je ne l'avais pas envoyé à Jean Michel mais Le Chahut peut s'y intégrer.
Quelques qu'ait été notre bulletin de vote le 23 avril, la dynamique du mouvement de la france insoumise est en marche (sans jeu de mot). Et c'est cela que nous devons cultiver ensemble comme l'a fait Le Chahut avec les 2 belles soirées sur les médias et le travail.
Bref, malgré la déception présente .... il y a de l'espoir !!
Bien amicalement
thierry Patinet »

 

« Puisque vous partagez vos intentions, voici les miennes : ni Patron ni FHAINE ! Ni même vote blanc depuis que j'ai compris que le vote blanc équivaut à leur donner à chacun une moitié de ma caution. Donc abstention consciente pour ce vote qui ne m'offre aucun choix autre que de continuer à tenter de défendre pied à pied les acquis de nos pères pour les transmettre à nos enfants.

Bonne manif du 1er mai à tous surtout si elle est unitaire, et peut-être à 10 heures devant le mur des Fédérés au cimetière du Père Lachaise ...

Claire »

« Bonjour,

Quant à ta position sur le 1er et le  2ème tour des présidentielles je la partage .J'ai fait le choix de Mélenchon au 1er tour mais je ne voterai pas pour Macron au second ( j'avais voté Chirac au 2ème tour en 2002 et c'est encore douloureux).Pour la première fois je m'abstiendrai.Et en 2022 après cinq ans de politique "libérale" le F.N. aura encore prospéré et le même problème se posera de nouveau...sauf si une belle révolte populaire???

Amitiés, Eric. »

 

« Bonjour à tous et toutes,

Très vivifiant ce débat suite au courrier de  Jean Michel et du Chahut. Et comme on peut supposer qu'il a lieu partout en France, c'est vraiment stimulant. La preuve , ma contribution.

Moi, j'ai envie de vous parler de lutte de classes. ( Vous marrez pas ). Il s'agit bien de cela. Je suis sûr que vous tous et toutes, vous réagissez avec colère à tous ces ralliements à EM, tous ces députés de droite et de la pseudo-gauche depuis Estrosi et Sarkozy jusqu'à ... choisissez : Valls, Pompilli, Collomb...Et les places financières qui montent, et cet enthousiasme délirant de l'omni-présence médiatique, des vrais faux-culs de Libération ou du nouvel Obs. Tous se réjouissent de cette victoire annoncée, de la victoire de leur classe, celle des nantis et des puissants, celle qui mène la danse depuis toujours et veut continuer à le faire. Et vous, vous ne décolérez pas. Vous n'avez rien à voir avec ces gens-là. Vous ne voulez pas en être. N'en soyez pas.

Le vote Front national, on  commence à le connaître. Mettez sur la touche les commerçants, les agriculteurs, les artisans, les petits patrons qui se laissent séduire (pas tous), que reste-t-il?

 Les ouvriers, les chômeurs, les moins que rien, les employés, les petits qui comptent pas, qui n'ont jamais comptés, et qui ont la trouille, la trouille de perdre leur emploi pour ceux qui en ont un et qui pensent que ça irait mieux s'il n'y avait pas tous ces immigrés... ceux et celles qui se trompent de colère, qui se trompent d'adversaires.

Et qu'il nous faut reconquérir. Et c'est en route. Voyez les scores de JL Mélenchon. En tête, dans de nombreuses villes, de plusieurs départements,et à Creil, à Nogent, à Montataire et dans les quartiers dits populaires: au clos des Roses, à la Victoire à Compiègne, oui, à Compiègne !  ne désespérons pas Billancourt en nous ralliant à Macron, ne gâchons pas ce travail de reconquête qui s’amorce. Classe contre classe ?

Pour finir, que privilégiez-vous en la personne de Pierre Sinoquet ? Ce délégué CFDT de Wirpool. Celui qui se place sur le terrain syndical pour défendre l'emploi  ou celui qui vote Front national ?

Un dessin résume souvent mieux qu'un long discours. Merci à Pierre Rogeon. Le gros godillot du facho ou le mocassin en daim du trader ?

Votez Macron, c'est à coup sûr Marine LePen  au 1er tour en 2022.

Claude VIOLET »

 

" Souvent on entend "mais comment peut-on répondre face à la tentation Le
Pen ?"
Je dirais que la solution Le Pen est de nature fasciste. C'est le choix
d'une police libérée où la violence policière sera la norme, ainsi que
les arrestations et les internements.
Les minorités trinqueront : les minorités visibles ou personnes de
couleur, LGBT, les syndicalistes, les protestataires, les partis
d'extrême gauche, les non-catholiques, les écolos, les anti-LE PEN...
Les ouvriers et les miséreux devront trimer en silence malgré les belles
promesses faciles.
De son côté, le Macron libéral et pro-capitaliste se limitera à
précariser encore plus le précaire. C'est moins pire. Marc "