Après un texte sur la situation au Vénézuela, nous voici à nouveau contraints de réagir tant les manipulations s'enchaînent et la raison semble perdre raison!

D'où une fois encore la volonté du CHAHUT de vous apporter quelques éléments d'analyse. N'hésitez pas à diffuser ce texte qui demeure cependant ouvert aux débats et aux réactions. Nous sommes prêts il va de soi à transmettre les articles que nous aurions reçus.

Soucieux de nous inscrire davantage dans l'actualité, d'autres analyses et réactions vous seront communiquées, en complément à notre journal, en souhaitant qu'elles suscitent votre intérêt et vous aident dans vos engagements. Ces articles et d'autres demeureront également accessibles sur notre site:     lechahut.info

Bonne lecture donc. Salut et fraternité.

Le CHAHUT

 

Je n'accepte pas l'instrumentalisation de l'anti-sémitisme!

J'ai toujours été de tous les combats contre tous les racismes qu'ils visent les juifs, les noirs, les arabes, les tsiganes, les handicapés, les minorités sexuelles...

Et je dois dire mon horreur quand sont taggées des images de Simone Weil barrées d’une croix gammée!

De même, on peut dénoncer Alain Finkielkraut parce qu'il est réactionnaire mais il est inacceptable qu'il le soit du fait de ses origines.

Et pourtant je ne serai pas au rassemblement de ce 19 février.

L'instrumentalisation d'actes racistes, et même s'ils me sont insupportables, ne m'est pas davantage supportable.

Le Vénézuela, après avoir porté des espoirs d'émancipation et de justice sociale importants, connaît des heures cruelles. Au- delà des récits, les manipulations sont considérables aussi. D'où la volonté du CHAHUT de vous apporter quelques éléments d'analyse. N'hésitez pas à diffuser ce texte qui demeure cependant ouvert aux débats et aux réactions. Nous sommes prêts il va de soi à transmettre les articles que nous aurions reçus.

Soucieux de nous inscrire davantage dans l'actualité, d'autres analyses et réactions vous seront communiquées, en complément à notre journal, en souhaitant qu'elles suscitent votre intérêt et vous aident dans vos engagements. Ces articles et d'autres demeureront également accessibles sur notre site:     lechahut.info

Bonne lecture donc. Salut et fraternité.

Le CHAHUT

 

La situation au Vénézuela est complexe et il n’est pas aisé de l’évoquer, impossible aussi de le faire sans nuances.

Quelques préalables tout d’abord:

- nous réaffirmons nos convictions anti- impérialistes, c’est le peuple vénézuélien qui doit décider seul de son destin et condamnons le plus fermement toutes les pressions, manipulations et injonctions d’où qu’elles viennent. Voire les coups de force puisque Trump n’exclut nullement une intervention armée! Tout cela sans qu’aucune résolution de l’ONU ne donne une quelconque légitimité à ces diktats. Quiconque ne peut ignorer pourtant que toutes ces interventions armées (Afghanistan, Syrie, Lybie…) mènent toutes au désastre!

LE COLLECTIF BEAUVAISIEN 

« OBSERVATOIRE DE L’ETAT D’URGENCE » 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Communiqué du 5 février 2019

« Barrons la route à l’autoritarisme » !

La garantie des droits n’est plus assurée, ni la séparation des pouvoirs. Peut-on parler d’autoritarisme, pratique antidémocratique du pouvoir qui se traduit notamment par la primauté de l’exécutif et la restriction des droits civils et politiques. En effet, nombre de réformes contribuent à remettre en cause les droits de l’Homme, à fragiliser certaines populations, voire à les stigmatiser..

Des méthodes démagogiques sont utilisées pour construire une insécurité sociale justifiant la mise en place d’une politique sécuritaire qui asphyxie notre démocratie :

NOUS, BLESSÉS PAR DES GRENADES ET DES LANCEURS DE BALLES DE DEFENSE

NOUS, personnes blessées et mutilées par le Lanceur de Balles de Défense de 40 millimètres,

Nous, personnes blessées et mutilées par des grenades GLI F4 et de désencerclement (DMP),

Nous, personnes proches et soutiens de personnes blessées et mutilées par des armes de police,

Nous, avocat(e)s portant les plaintes et requêtes de personnes gravement blessées par des armes de police devant les juridictions pénales, civiles et administratives,

DÉNONÇONS