Parce que depuis les dernières décennies et particulièrement depuis les lois “Hôpital-Patients-Santé-Territoire” (HPST) et celle récemment défendue par Madame MARISOL-TOURRAINE, les gouvernements successifs considèrent que les dépenses publiques de santé sont excessives. Ils mettent ainsi en place des dispositifs légaux et réglementaires visant à réduire l’offre publique de soins ainsi que leur remboursement par la Sécurité Sociale. Et pour le faire il n’existe pas d’autres moyens que de transformer la santé en une marchandise comme une autre. Ainsi commercialise-t’on progressivement les soins et la prévention après l’énergie, les transports, l’industrie, ……

Parce que nous sommes militants internationalistes et farouches partisans de l'égalité, nous ne pouvons nous contenter de penser le monde sans nous ouvrir, au-delà des frontières, sur les luttes de toutes celles et tous ceux qui aspirent à changer le cours des choses. D'où cet entretien exclusif avec Mor MBENGUE que Le CHAHUT est fier de publier. Militant sénégalais, enseignant, longtemps responsable syndical, il anime désormais une maison d'édition soucieuse, sur ce terrain aussi, de construire une Afrique maîtresse de son destin. Un grand merci à lui et bon voyage à tous!

 

Le CHAHUT nous livre son analyse du chômage de masse qui lamine les peuples

 

Le CHAHUT ET LE CHÔMAGE :

L’HOMME EXPLOITE, L’HOMME INUTILE !


Le chômage est devenu trop massif, pérenne, systématique... pour être assimilé à une crise, c'est à dire un phénomène conjoncturel, accidentel. Massif! S'il n'y avait manipulations des chiffres (saucissonnage par catégories, radiations...), la vérité retiendrait plus de 6 millions de chômeurs dans notre pays! Pérenne! Si en 1967, Georges Pompidou mettait en garde : "Si un jour on atteint les 500 000 chômeurs en France, ça sera la révolution.", ce seuil sera pourtant atteint en 1974 et celui du million en 1976!